Q&A

People Who Liked This Question

Maux quotidiens et bien-être

0
Qu’est-ce qui cause le hoquet? Comment s’en débarrasser?
Answers(1)
1

Boire un verre d’eau la tête en bas, avoir peur, retenir sa respiration, sucer un glaçon ou un citron, croquer un morceau de sucre avec du vinaigre ou encore sauter à pieds joints les bras en croix. Les remèdes de grands-mères pour faire passer le hoquet sont aussi variés que loufoques. C’est la preuve que le hoquet reste en partie un mystère, tant pour les grands-mères que pour les scientifiques !

Connu médicalement sous le terme singultus, mot latin pour « sanglot », le hoquet est dû à des contractions involontaires des muscles respiratoires (en particulier le diaphragme et les muscles intercostaux). Ces contractions entraînent une inspiration rapide d’air, suivie par la fermeture brutale du larynx et de la glotte, qui provoque le fameux « hic ! » plus ou moins retentissant.

Le phénomène a beau être très courant, y compris chez les animaux, sa fonction biologique n’est pas claire. « Chez les adultes, il ne semble jouer aucun rôle physiologique. Cependant, l’observation fréquente de hoquet chez des fœtus in utero lors des échographies prénatales suggère qu’il pourrait servir à entraîner les muscles inspiratoires afin qu’ils soient prêts pour la respiration après la naissance », peut-on lire dans une revue de la littérature publiée sur le sujet en 2015.

Pour d’autres chercheurs, ce réflexe, qui fait intervenir plusieurs nerfs, dont le nerf vague, permettrait plutôt au fœtus d’avaler du liquide amniotique en début de grossesse et de le faire circuler dans son organisme avant que le réflexe de déglutition se développe. Cela expliquerait pourquoi le fœtus passe 12 % de son temps à hoqueter entre la neuvième et la quatorzième semaine de grossesse.

Comments